teletravail-jo-jeux-olympiques-2024-connexion-maison-illustrations

Télétravail et JO 2024 : comment les RH s'adaptent

(Temps de lecture environ 5 minutes)

Avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris prévus du 26 juillet au 11 août 2024, puis du 28 août au 8 septembre, la région Île-de-France va connaître un afflux majeur de spectateurs et de visiteurs. Cet événement grandiose, qui accueillera plus de 10 millions de spectateurs, impactera significativement les transports en commun ainsi que le trafic routier. Dans ce contexte, le télétravail et JO 2024 semblent être le combo  efficace pour éviter les congestions et optimiser la productivité.

Pourquoi favoriser le télétravail pendant les JO ?

Compatibilité et adaptabilité

Dans la région Île-de-France, le télétravail s’avère être une solution particulièrement pertinente, notamment en raison de la prédominance du secteur tertiaire, qui compte pour plus de 60 % de ses effectifs. Cette forte présence dans des activités administratives, de gestion, et de services rend le télétravail non seulement possible, mais aussi extrêmement avantageux.

Certains métiers peuvent être exercés à distance grâce aux technologies modernes. C’est le cas de la gestion de projet, du consulting, de l’informatique et de la finance. Ces métiers peuvent être pratiqués sans être physiquement présents grâce aux outils de communication et de gestion de projet disponibles.

Avantages statistiques

Selon une étude récente menée par l’Institut Paris Région, le télétravail pourrait réduire jusqu’à 20 % la fréquentation des transports en commun aux heures de pointe. Cette donnée statistique souligne l’impact positif du télétravail non seulement sur la productivité des travailleurs, mais aussi sur leur qualité de vie. En effet, en diminuant les temps de trajet, le télétravail permet aux salariés de gagner en flexibilité et en confort, tout en contribuant à désengorger les réseaux de transport urbain.

Télétravail et JO 2024 : la mise en place

Mettre en place une stratégie de télétravail pour un événement de l’envergure de Paris 2024 n’est pas sans défis. Les RH doivent s’assurer que tous les employés ont les outils numériques sécurisés nécessaires pour travailler à distance. La coordination entre les services est importante pour optimiser les jours de télétravail, réduire l’impact sur les transports et maintenir la productivité.

Conseils aux employeurs

Pour les employeurs, la mise en œuvre du télétravail pendant les JO nécessite une préparation méticuleuse. Il est essentiel de :

  • Établir une politique de télétravail claire, définissant les attentes relatives aux horaires, à la communication et aux résultats attendus
  • Equiper les salariés des outils technologiques nécessaires et s’assurer de leur bonne prise en main
  • Utiliser des kits de communication pour informer et engager les équipes

Conseils aux salariés

Les salariés envisageant le télétravail doivent :

  • S’informer sur les modalités spécifiques prévues par leur entreprise.
  • Communiquer activement avec leurs superviseurs pour adapter les conditions de travail à leurs besoins personnels.
  • Se familiariser avec les outils numériques nécessaires à la collaboration à distance.

Cadre légal et droits

Le télétravail, bien que bénéfique durant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, ne peut être imposé aux salariés par les employeurs. Les employés peuvent refuser le télétravail pour des raisons personnelles. Par exemple, s’ils ont des obligations familiales ou un mauvais environnement de travail.

Les employeurs doivent consulter le CSE avant d’instaurer le télétravail, surtout dans les grandes entreprises. Ils doivent fournir et entretenir les équipements nécessaires, assurer une charge de travail équitable, et garantir les mêmes avantages sociaux pour tous les employés, qu’ils soient en télétravail ou en présentiel.

Pour une transition en douceur vers le télétravail, les employeurs doivent communiquer clairement, fournir les outils nécessaires et écouter les besoins des salariés. Cela garantit une mise en œuvre fluide et respectueuse du télétravail pendant cette période exceptionnelle.

Le télétravail dans la fonction publique pendant les JO 2024

Un arrêté publié le 20 avril dans le Journal Officiel formalise l’expansion du télétravail pour les agents publics mobilisés pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cette mesure vise à réduire l’affluence dans les transports en commun.

Cette mesure implique une adaptation des horaires de travail et des modalités du travail à distance, nécessitant une planification détaillée par les départements RH. Les agents travaillant à distance pendant les Jeux recevront une allocation augmentée de 282,24 € pour l’année 2024. Cela équivaut à 10 jours supplémentaires de compensation pour couvrir les dépenses supplémentaires.

La circulaire du 22 novembre 2023 souligne la nécessité de mesures d’organisation exceptionnelles, permettant de déroger au plafond habituel de trois jours de télétravail par semaine. Le forfait télétravail, versé trimestriellement, sera ajusté en fonction des jours réellement télétravaillés. Cette initiative vise à garantir des conditions de travail flexibles et adaptées pendant l’événement international. Elle vise également à assurer la continuité des services publics.

Impossibilité de télétravailler : quelles alternatives ?

Bien entendu, le télétravail ne convient pas à toutes les situations professionnelles, en particulier celles impliquant une interaction directe avec le public ou une présence physique sur le lieu de travail.

Ces emplois nécessitent d’être physiquement présents sur le lieu de travail. Cela peut être pour soigner des patients, travailler dans une usine, superviser des chantiers, aider des clients ou gérer des hôtels. Dans de tels cas, d’autres solutions d’adaptation peuvent être envisagées, telles que le covoiturage, l’utilisation du vélo ou la flexibilité des horaires de travail, lorsque cela est praticable, afin d’éviter les moments et les lieux de forte affluence.

Conclusion

Les JO de Paris 2024 offrent une opportunité pour repenser les modalités de travail et réduire les déplacements. Le télétravail est une option parmi d’autres pour s’adapter à cet événement important. Les employeurs et les salariés doivent travailler ensemble pour profiter des avantages du télétravail tout en maintenant une culture d’entreprise solide et inclusive.

Pour aller plus loin : JO 2024 : anticipez vos déplacements